Vous êtes ici

Expo-sciences 2022 des 4‑H du Canada

À l’Expo-sciences des 4-H du Canada, les finalistes présentent leurs projets, ont la chance de rencontrer leurs pairs, d’échanger des idées et de participer à des activités et à des ateliers qui renforcent leurs connaissances dans le domaine des STIM et leur intérêt en la matière.

Cette année, quatre membres des 4-H se sont réunis en mode virtuel de partout au Canada pour avoir la chance de remporter la plus haute distinction dans le cadre de la programmation du volet Sciences et technologies des 4-H Canada. Au cours des mois précédents, nos finalistes ont exercé leur curiosité et fait preuve de détermination en travaillant sans relâche pour mener à bien leurs projets d’expo-sciences. Ils incarnent tous les compétences en résolution de problèmes et en leadership que les membres des 4-H maîtrisent partout au pays dans les domaines des sciences, des technologies, du génie, des mathématiques et de l’agriculture.

L’expo-sciences 2022 des 4-H du Canada a eu lieu du 3 au 7 mars 2022..

Gagnants

Les gagnants de l’expo-sciences des 4-H du Canada participeront à l’Expo-sciences pancanadienne virtuelle en mai 2022, où ils se mesureront aux concurrents les plus talentueux et les plus brillants de tout le Canada!

Alexandra O.

Alexandra O., Saskatchewan

L’impact du bétail sur les prairies canadiennes

Si vous demandez à quelqu’un quel est l’endroit le plus menacé au monde, il répondra probablement les océans ou la forêt amazonienne. Ce sont toutefois les prairies canadiennes qui constituent le lieu le plus menacé au monde. Le bétail joue un rôle très important pour la survie des prairies, avec des effets tant négatifs que positifs. Le bétail fournit, entre autres, des substances nutritives pour le sol et permet de maintenir la stabilité du carbone organique du sol.

Mac D.

Mac D., Colombie-Britannique

Une méthode simple et adaptable pour réduire le stress des poussins pendant les sept jours suivant l’éclosion.

En raison du stress causé par le bruit, comme celui des avions volant à basse altitude ou des portes qui se ferment bruyamment, les poussins qui viennent d’éclore se piétinent les uns les autres dans leurs enclos, entre autres réactions. L’objectif de ce projet est de tester si le bruit blanc ou la musique classique peuvent – en masquant les facteurs de stress sonores ou en acclimatant les poussins aux sons qui les entourent – réduire le stress des poussins, en particulier pendant les 30 premiers jours suivant l’éclosion.

Mark N.

Mark N., Alberta

Comparaison des inhibiteurs de corrosion naturels sur les métaux

Traditionnellement, les inhibiteurs de corrosion ne sont pas d’origine végétale, sont généralement toxiques et certains contiennent des métaux lourds et ne sont pas écologiques. Ce projet compare trois inhibiteurs de corrosion naturels (feuilles de pissenlit, peau de patate douce, racine de gingembre) utilisés sur de l’acier doux et de l’acier galvanisé au moyen de deux substances corrosives (acide acétique, eau salée).

Finaliste

Josh K.

Josh K., Manitoba

Culture hydroponique sur Mars

Lauréat du prix Sanofi Biogenius Canada

Ce projet vise à déterminer si la culture hydroponique pourrait être la solution pour obtenir des plantes et des aliments frais sur Mars. Le projet a démarré avec la question suivante : Peut-on faire pousser des plantes avec de la terre provenant de Mars? Existe-t-il une façon plus adéquate de faire pousser des plantes sur Mars afin d’obtenir autre chose que de la poussière? Pour répondre à cette question, Josh a préparé un mélange de sols martiens et utilisé une jardinière hydroponique pour tester comment faire pousser différentes plantes plus rapidement et plus sainement en fonction des variables.

Merci à nos partenaires

Partenaire du volet sciences et technologies

Bayer CropScience Canada

Partenaire hôte national

University of Manitoba

Soutien gouvernemental

Financé par le gouvernement du Canada

Partenaire et hôte du développement des ressources de l’expo-sciences pancanadienne

Sciences jeunesse Canada