Savais-tu que, chaque été, des membres séniors des 4-H et des anciens membres du programme ont l’occasion d’accéder à des possibilités de stages stimulantes par l’entremise du programme Carrières en croissance?

Les stagiaires de Carrières en croissance acquièrent une expérience d’apprentissage pratique au sein d’entreprises, d’organisations, d’exploitations agricoles et d’entreprises à vocation sociale ainsi que de communautés rurales et urbaines partout au Canada. Ces stages offrent non seulement une expérience de travail pratique, mais permettent également de faire du réseautage et de créer des liens professionnels qui peuvent mener à des options intéressantes pour son avenir professionnel.

Tu souhaiterais en savoir plus? Continue à lire ce qui suit pour tout savoir sur l’expérience de stage que peut t’offrir le programme de Carrières en croissance directement auprès de stagiaires de Carrières en croissance de 2023.

Questions et réponses : Aperçu des stagiaires

Qu’est-ce qui t’a incité à présenter une demande de stage auprès du programme de Carrières en croissance?

Hashim : J’ai décidé de présenter ma candidature parce que le programme offrait une précieuse expérience concrète, tout en accordant des crédits universitaires pour mon cours d’enseignement coopératif.

Olivia : J’ai pensé que ce serait une excellente occasion pour moi d’être exposée à l’univers de l’agriculture au sein d’une entreprise. J’aimais aussi l’idée d’avoir l’occasion de travailler à l’extérieur de Terre-Neuve et de découvrir un nouvel endroit.

Comment as-tu procédé pour choisir un stage en particulier, et qu’est-ce qui t’intéressait à propos de ce domaine de carrière?

Hashim : J’ai effectué des recherches sur diverses organisations et j’ai présenté ma candidature auprès de celles où j’estimais pouvoir le mieux mettre à profit mes compétences en analyse de données et en développement de logiciels. Mon intérêt pour ce domaine provient de mon orientation académique et des emplois à temps partiel que j’ai occupés.

Olivia : Le stage à BASF s’adaptait bien à mon emploi du temps, et la description de poste m’intéressait. Je ne connaissais pas les RH et je voulais essayer quelque chose de nouveau.

Comment s’est déroulé ton stage?

Hashim : J’ai eu le privilège de travailler dans deux environnements distincts au cours de l’été.

Mon premier stage a été un poste de stagiaire de six semaines auprès de la Croix-Rouge canadienne. Ce stage a été effectué à distance à partir de la Nouvelle-Écosse. Je m’occupais principalement d’aider l’équipe de migration des données à effectuer la transition de plusieurs bases de données décentralisées vers un système centralisé. J’effectuais des contrôles d’assurance qualité et signalais les anomalies. J’ai même eu la chance de travailler sur la mise en œuvre de l’intelligence artificielle pour la rédaction publicitaire afin d’attirer plus de bénévoles. Ce rôle m’a permis de voir la façon dont une grande organisation humanitaire se sert de données afin de prendre des décisions significatives.

Mon deuxième stage était de huit semaines auprès de Cargill, une entreprise située à McLennan, en Alberta. De la croissance et du traitement chimique des cultures à l’identification des maladies qui pourraient les affecter, j’ai passé le début de mon stage à découvrir les aspects agricoles de l’entreprise. Je visitais les champs des agriculteurs pour comprendre leurs défis, et apportais mon aide lors des inspections des champs pour cerner les problèmes potentiels.

À mesure que le stage progressait, je constatais également que mon expérience en analyse de données et en développement de logiciels pouvait être mise à profit. J’ai collaboré auprès de l’équipe chargée des ventes d’intrants de culture afin d’analyser les données sur les cultures et de fournir ainsi des informations exploitables.

Olivia : Mon stage a duré huit semaines, soit de juillet à août, auprès de BASF, une entreprise qui est située à Calgary, en Alberta. Comme je voulais passer une partie de mon été à TerreNeuve, j’ai décidé de travailler en Alberta en juillet, et à partir de Terre-Neuve en août. Tout au long de mon stage, j’ai travaillé en étroite collaboration avec l’équipe des RH. Je me suis sentie tout de suite accueillie et comme faisant partie de l’équipe. J’avais même mon propre bureau! J’ai aimé travailler au recrutement d’étudiants.

J’ai eu l’occasion notamment de faire de nouvelles suggestions d’articles arborant la marque de l’entreprise, ainsi que de travailler sur un manuel du programme des ambassadeurs et des formulaires d’étiquette pour les gestionnaires recruteurs participant aux salons de l’emploi. J’ai été en mesure de participer à de nombreuses réunions et, même, à quelques entrevues. Je me suis également jointe à l’équipe des RH lors d’un voyage à Lethbridge, en Alberta, au cours duquel nous avons pu voir différentes parcelles de canola ainsi qu’une usine de production.

Quels sont les plus grands enseignements que tu as tirés de ton stage?

Hashim : J’ai acquis une compréhension plus large de la façon dont les décisions basées sur les données peuvent avoir un impact sur les opérations réelles. J’ai également acquis une expérience pratique de l’agriculture et des défis quotidiens auxquels sont confrontés les cultivateurs.

Olivia : Il est difficile de nommer qu’une seule chose que j’ai retirée de ce stage, parce que j’en ai retenu tellement de leçons. Je crois que les trois plus grandes choses que je retire de cette expérience sont le fait que j’ai pu renforcer mes compétences technologiques, BASF m’a permis de découvrir de nombreuses autres carrières q dont j’ignorais l’existence et j’ai appris à être plus autonome, comme c’était la première fois que je vivais seule.

Quelle est la suite des choses pour toi, maintenant que ton stage est terminé?

Hashim : Après avoir terminé mes études à l’Université de Brandon, mes ambitions sont élevées et la feuille de route pour mon parcours professionnel est claire. Mon but ultime est de lancer ma propre entreprise en démarrage dans l’industrie de l’agriculture numérique, une décision qui est grandement influencée par mes expériences en analyse de données et en développement de logiciels, ainsi que mon récent stage à Cargill.

Je souhaite trouver un poste au sein du secteur de l’agriculture numérique, secteur qui entrecoupe parfaitement la technologie et l’agriculture, qui sont deux domaines qui me passionnent. Le fait de travailler dans cet environnement hybride me fournira, selon moi, les connaissances et l’expérience pratique nécessaires qui me seront essentielles pour enfin lancer ma propre entreprise.

Olivia : Je termine actuellement ma première année d’études à l’Université Memorial de Terre-Neuve. Mon stage chez BASF m’a définitivement donné une longueur d’avance, car j’ai acquis de l’expérience dans le domaine des RH.

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui s’intéresse à un stage dans le cadre de Carrières en croissance?

Hashim : Si tu envisages de présenter ta candidature pour un stage de Carrières en croissance, le premier conseil que j’ai à donner est d’effectuer des recherches approfondies sur les entreprises et les rôles qui t’intéressent. Ne te décourage pas devant la liste des exigences qui sont énumérées dans la description du poste. Il est important de se rappeler que les descriptions d’emploi constituent souvent une liste de souhaits. Ainsi, le fait de ne pas répondre à tous les critères demandés ne devrait pas décourager une personne de présenter une demande de stage. Selon ma propre expérience, j’ai obtenu un stage en agriculture chez Cargill sans avoir de formation qui était directement pertinente au poste.

Olivia : Présente ta candidature! Tu tireras le meilleur parti des 4-H en profitant des occasions incroyables qui te sont offertes. Tu n’as rien à perdre (que quelque chose à gagner) en présentant ta candidature. « Vaut mieux avoir des remords que des regrets. »

Nos sites web